Il n’y a pas que notre musée qui fait peau neuve

clean walls

Toute la rue du Rôtillon est enfin débarrassée de graffitis et tags accumulés durant deux ou trois décennies par couches successives. C’est la touche finale de l’aménagement des rues du quartier et met fin à une ambiance de gangs qui n’ont jamais existé dans ce quartier. Les pessimistes se préparent déjà a parier sur l’apparition des premières inscriptions d’immatures qui tiennent a marquer un territoire qui n’est pas le leur. Quand à nous, nous savourons ce moment de silence des murs de notre quartier en espérant que cela dure. Eh oui, l’éspoir fait vivre :/

 

 

Tags:

Leave a Comment